...... L'Iconomie .... Projet pour l'Europe .... Prix obtenus .... Soutenir C.Saint-Etienne
Biographie - Bibliographie - Que dit la presse ? - Ouverture internationale - Photothèque - Liens - Contact

 

 


Prix obtenus pour ses publications


- Prix Vauban 2013 de l'Institut des Hautes Etudes de la Défense Nationale pour « France : état d'urgence » , Editions Odile Jacob, janvier 2013.

- Prix Grammaticakis-Neumann 2012 de l'Académie des Sciences Morales et Politiques pour le livre « L'Incohérence française », Grasset, 2012.

- Grand Prix d'Honneur 2012 « pour l'ensemble de son œuvre » attribué lors du 25ème Prix Turgot du Meilleur livre d'économie financière de l'année, mars 2012.

- Prix Lycéen Lire l'Economie, remis par le Ministre de l'Education, en novembre 2010 pour Guerre et Paix au XXIe siècle : comprendre le monde de demain, chez François Bourin Editeur, septembre 2010.

- Prix de l'Action publique-privée (Premier Trophée CEPP) en décembre 2006 pour le livre : « Les PPP, leviers pour l'investissement, l'activité et l'emploi », La Documentation française, septembre 2006.

- Prix obtenu en octobre 2004 pour la traduction en italien, sous le titre L'Europa forte (Universita Bocconi Editore, 2004), du livre : La puissance ou la mort : L'Europe face à l'empire américain (Le Seuil, 2003). Ce prix se matérialise par la Médaille du Sénat italien attribuée par un Comité scientifique international présidé par Mikhaïl Gorbatchev avec la mention : « The International Scientific Committee appreciates and admires Christian Saint-Etienne for his outstanding intellectual merits, his courageous rational free-thinking and his determination to give voice to an innovative interpretation of present-day Europe. »

- Prix du Meilleur Livre d'Economie Financière 1995, pour le livre Le Combat de la France.

- Prix Rossi 1992 de l'Académie des Sciences Morales et Politiques pour le livre L'Exception française.

- Prix du Meilleur Livre d'Economie Financière 1991 pour le livre Financement de l'économie et politique financière.

- Prix Grammaticakis-Neumann 1987 de l'Académie des Sciences Morales et Politiques pour les deux livres : La France et l'incertain et Politique financière et entreprises françaises.

- Prix 1981 de la Meilleure thèse de Doctorat d'Etat présentée à l'Université de Paris II. Thèse intitulée : La France dans la grande crise : 1929-1939. Un modèle d'équilibre avec anticipations rationnelles.